Réflexions sur Alright de Jain

Nous avons toujours le choix de nos réactions. Jain nous le rappelle dans sa chanson Alright… petites réflexions.

Mis à part le style hyper bigaré, pop, dansant et entraînant de Jane, ce que j’aime par-dessus tout dans cette chanson c’est le message transmis. Nous savons tous à quel point la musique est une puissante motivation et peut nous aider à retrouver des états internes plus positifs et recentrer nos pensées sur la beauté de la vie et inspirer en nous gratitude, amour, joie de vivre, en somme tous les sentiments qui nous font du bien.

Selon Jain, s’il y a de l’amour tout ira bien et tout ira pour le mieux. Cela pourrait ressembler à un joli petit rêve de jeune fille, alors que cette phrase n’est probablement pas loin de la réalité. Ce qui m’a plu dans cette chanson et ses paroles, c’est que le bonheur ou le bien-être ne dépend pas de l’être ou de la chose aimé mais plutôt de tout l’amour qu’il reste à recevoir et à émettre là-dehors dans le vaste monde.

Cette chanson, nous parle bien d’une perte, la perte d’un être aimé, perte qui fait du mal puisqu’il y a des larmes et des souffrances, qui se transforment en colère, et qui s’insurgent même dans les rêves de l’auteure, mais elle décide que cela ne l’empêchera pas de vivre et de continuer à profiter de sa vie, parce que malgré cette perte, il y a encore beaucoup d’amour à donner et à recevoir là-dehors. Un petit bémol dans la chanson, on ne sait pas bien si la chanteuse a bel et bien exprimé ses sentiments ou alors si elle les a enfouillis quelque-part en se disant qu’elle avait assez d’amour pour ne pas laisser ces émotions prendre le dessus.

Cette chanson met toutefois en relief une réalité importante : chacun est responsable de comment il gère ses émotions et de son attitude face à la vie.

Nous avon toujours le choix :

  1. Soit nous laissons nos sentiments s’exprimer lorsque nous vivons des évènements qui provoquent des émotions (intenses ou non), et une fois exprimés nous décidons de la prochaine étape pour retrouver notre séreinité face à la vie.
  2. Soit nous n’exprimons pas nos sentiments, et nous les laissons s’imprégner dans notre esprit, dans notre coeur, le laisser prendre beaucoup de place, apparaître dans nos rêves, ou parfois se manifester de manière inattendue, une fois la soupape atteignant son paroxysme et aussi dire que c’est la faute des autres si on se sent comme ça.

La chanson montre que Jain n’a pas de colère mais qu’elle a juste envie d’avancer, et selon elle, c’est l’amour qu’elle a vis-à-vis de sa vie, vis-à-vis de sa voix et du monde qui l’aidera à avancer sans s’apesantir sur son passé. Et c’est pour ça que j’aime cette chanson.

Nous avons le droit de pleurer ou de nous mettre en colère ou d’expérimenter toutes sortes d’autres sentiments face à des évènements qui nous causent de la peine, qui crééent en nous des émotions de perte et c’est un acte responsable de les nommer et de les exprimer avant qu’elles ne se transforment en des sentiments encore plus négatifs et persistants.

Prenez la responsabilité de votre vie les amis, vous êtes les seuls à pouvoir décider de votre attitude. Prenez soin de vous et de vos émotions, c’est une responsabilité morale que de le faire : envers vous-mêmes, votre environnement et votre entourage.