Attention à ce que tu crois!

Attention à ce que tu crois, en lien avec Oh Man de Jain

Quand j’écoute cette chanson, je pense toujours à cet ami qui me disait ne rien ressentir, qu’il ne savait pas ce que c’était que les sentiments et que de toute façon il était quasiment insensible à tout. Quand on regarde pourtant le personnage de plus près, il pouvait facilement passer du rire au larmes ou encore piquer des colères foudroyantes jusqu’à élaborer le plan parfait pour disparaître à jamais.

Vous avez dit « Je n’ai pas de sentiments » , « je n’éprouve aucune émotion » ou « Je ne ressens rien » ? Laquelle de ces expressions répond réellement à la réalité ?

La dernière, car c’est la seule qui peut être vraie. Car pour les deux premières, il est tout bonnement impossible que vos pensées ou que les évènements que vous vivez ne soient pas à l’origine d’émotions agréables ou désagréables, de sentiments ou de ressentis, par contre il est possible que vous n’en nayez pas du tout conscience. Ou encore, on vous a appris à remplacer une émotion par une autre qui convient mieux à la situation (par exemple remplacer le chagrin par la colère et l’irritation). Ou encore, que vous avez toujours appris à ne pas écouter vos émotions, et à les mettre en sourdine si bien que l’accès à vos sentiment est verrouillé à triple à tour et c’est ce qui vous fait dire que vous ne ressentez rien et c’est pourquoi il y a de fortes chances pour que vous vous sentiez mort à l’intérieur. Car l’émotion, c’est ce qui est vivant en nous, et qui nous indiquent ce dont nous avons besoin pour bien fonctionner.

J’aime donc cette chanson de Jain, car elle me fait penser à tous ces êtres humains et en particulier de sexe masculin (bien que beaucoup de femmes puissent être également coupées de leurs sentiments), car pour des raisons culturelles, religieuses ou familiales, beaucoup ont grandi dans l’idée qu’exprimer ses sentiments en tant qu’homme c’est non seulement mal, mais c’est interdit, et cela fait de toi une mauviette ou tout autre qualificatif qu’on vous a enseigné. Pour beaucoup cette pensée est vrai, alors qu’en réalité c’est une croyance et un mode de pensée qui détruit les êtres humains et qui les empêche de vivre et d’exprimer ce qu’ils ont au plus profond d’eux.

A travers une seule chanson donc, en une phrase, Jain nous propose de remplacer les croyances suivantes :

Croyance limitanteJe remplace par Croyance ressource
si je pleure je suis une mauviettesi tu pleures ça veut seulement dire que tu es touché par ce qui t’arrive
Si j’aime je suis une mauviette / si j’exprime mon amour je ne suis pas hommeSi tu aimes ça veut seulement dire que tu partages Que tu es prêt à partager ce que tu as de meilleur pourrait-on aussi dire.

Plus j’écoute Jain, plus je me dis qu’en réalité, son objectif est hautement pédagogique car elle utilise des concepts et idées fortes pour nous aider à revoir notre système de pensée, pour le rendre plus humain et performant. Aussi, la répétition de la chanson nous aide à ancrer fermement ce nouveau schéma bien plus positif et émettant une énergie de bien meilleure qualité.

Nous avons en parfois besoin de quelqu’un qui nous donne la permission de faire ce que nous avons réellement envie de faire, ce que nous ressentons au plus profond de nous. Nous avons besoin de la permission de quelqu’un car nous avons encrés en nous des schémas qui nous empêchent, et qui nous restreignent dans notre liberté d’expression et dans ce cas précis la libre expression de nos émotions et de nos besoins.

Je vous donne donc un petit devoir : cette semaine je vous propose de vous autoriser à entrer en contact avec vos émotions et à les exprimer.
Faites-moi un retour et dites-moi ce que vous en pensez.